Quand partir au ski ?

Comment choisir sa semaine de vacances au ski

Selon la période de la saison d'hiver les conditions météo, l'enneigement et les prix des séjours subissent des fluctuations prononcées. Voici un état des lieux selon le mois de votre départ au ski.

Quand partir au ski ?


Partir au ski à Noël
Les avantages : l'ambiance familiale de noël avec enfants et grands parents, la faible affluence de skieurs, les tarifs abordables sur l'hébergement, l'équipement de ski et les forfaits, plus de choix d'appartements et de chalets et plus de choix de destinations
Les inconvénients : les conditions d'enneigement sont variables en début de saison, les journées de ski sont courtes, les domaines skiables sont parfois que partiellement ouverts


Partir au ski au Nouvel An
Les avantages : l'ambiance festive du jour de l'an, ski + fête
Les inconvénients : le prix des séjours, domaine skiable très fréquenté, les routes d'accès aux stations sont surchargées


Partir au ski en Janvier
Les avantages : éviter les bouchons sur la route, le taux d'ouverture important du domaine skiable, la qualité de la neige, le mois bénéficiant du meilleur enneigement en général, la fréquentation raisonnable des skieurs sur les pistes, les commerçants de la station et le personnel des remontées mécaniques sont plus disponibles en période creuse
Les inconvénients : il fait froid ! Attention au verglas sur la route et en station


Partir au ski en Février
Les avantages : les stations sont très animées, bon équilibre entre le soleil, la température et la qualité du manteau neigeux
Les inconvénients : les pistes sont bondées, l'attente pour prendre certains remontes pentes, les prix sont très élevés dû à la haute-saison, l'accès aux stations est difficile


Partir en Mars / Avril
Les avantages : les prix bas "ski pas cher", nombreuses disponibilités de séjours, les animations sur les pistes "Le Printemps du Ski", éviter l'affluence des vacanciers, pas d'attente aux remontées mécaniques, un séjour au ski "détente" sans pression, soleil et bronzage assuré !
Les inconvénients : neige de printemps qui se transforme en cours de journée, portions sans neige sur certaines pistes trop exposées, domaine skiable partiellement ouvert
L'assurance ski, pourquoi faire ?
L'assurance ski, pourquoi faire ?